Le genre Cyanoramphus – Les kakarikis

 

4. Kakariki de l'île Norfolk

Cyanoramphus cookii (G.R. Gray, 1859)

Zone de répartition: Limité à l'île Norfolk (Australie) environ 1100 km au nord-ouest de Auckland.

 

Description

Format: 31 cm. Nettement plus trapu que C. novaezelandiae.
Au niveau couleur et différences, à peine différenciable de C. novaezelandiae.

 

Biotope

Cette espèce de kakariki est un habitant de la forêt vierge subtropicale mais est aussi aperçue dans les vergers.

 

Statut de la population sauvage

C'est un oiseau qui est fortement menacé d'extinction. Depuis le début de ce siècle, la population semble s'agrandir lentement.

 

Manière de vivre

La population actuelle est restreinte au National Park de l'île Norfolk et à la forêt vierge subtropicale qui y est directement contiguë. Leur nourriture est composée de graines, différentes sortes de fruits, fleurs, bourgeons et feuilles des arbres et arbustes présents dans leur territoire. Ces oiseaux ont une préférence prononcée pour les graines du pin de Norfolk (Araucaria heterophylla). Ils font leur nid dans les cavités d'un arbre, surtout les cavités des maires Côtiers (Nestegis apetala) sont fortement appréciées.

 

Particularités

Dans le Parc National de l'île de Norfolk, qui a une superficie d'environ 12 km2, il y a un programme spécial de reproduction qui a été mis sur pied pour ces oiseaux.

 

Aviculture

Cette espèce pour autant que l'on sache n'est pas présente en Europe.

 

Texte: H.W.J. van der Linden