PERRUCHES ONDULEES: Mutation misty

 

 

On ne connaît malheureusement pas ou plus l'année à laquelle la perruche ondulée misty fit sa première apparition. L'éleveur belge de ce mutant du nom de Gino De Geest avec qui j'entretiens de bons contacts croit savoir que cela devait être en 1999.  Il m'a dit qu'il élevait presque exclusivement des oiseaux de la série cinnamon durant cette période et qu'il n'a pas remarqué directement cette mutation.  Ce n'est qu'en 2002 lorsqu'il obtint quelques oiseaux pigmentés normalement (lisez: noirs) d'un mâle porteur cinnamon qu'il put se rendre compte des disparités et enregistra l'émergence officielle de la mutation misty.  Celle-ci est incomplètement dominante vis-à-vis de la forme sauvage.

 


 

Structure de la plume

L'étude de la plume montre que sa structure dans le cas d'un oiseau misty est identique à celle d'autres espèces de perruches misty. Le misty repose sur un changement mutant des barbes. Le cœur d'une barbe de misty montre de l'eumélanine autour des cellules médullaires légèrement plus "laineuses" que celle d'un oiseau qui n'est pas misty. Il semble également que les barbules soient moins bien développées et pigmentées; plus grave: en laissant apparaître un défaut structurel. De tels défauts structurels du plumage se rencontrent assez souvent chez les mutations dominantes contrairement aux mutations récessives qui se chargent le plus souvent de modifier les processus chimiques et hormonaux.

 

Description

La réduction de la mélanine et l'éclaircissement du plumage corporel sont très réduits chez la perruche ondulée misty simple facteur. En d'autres mots: il existe une différence minime entre le misty vert (vert clair) et le vert (vert clair) normal. Il en va de même avec le misty bleu (bleu ciel) et le bleu (bleu ciel) normal.

 

Le facteur misty simple facteur est difficilement reconnaissable dans la série cinnamon.  Les oiseaux dotés du facteur misty double de série verte et de série bleue sont quant à eux bien différenciés d'oiseaux normaux.  J'évalue l'éclaircissement de la couleur corporelle des oiseaux double facteur à environ 30%. Une différence bien visible entre un oiseau misty et un autre qui ne l'est pas réside dans la forme des zones allongées des joues. Elles sont bleu profond chez le misty et violet chez les oiseaux normaux verts et bleus. Cette différence est toutefois très réduite entre les perruches australiennes misty grises, gris vert et cinnamon et les mêmes non misty.

 

Hérédité

La mutation misty a une hérédité récessive autosomique avec formation d'un caractère dominant incomplet et peut par conséquent être présente aussi bien chez les oiseaux simple facteur que chez les oiseaux à double facteur.  Le symbole de cette mutation est Mt, le facteur non muté est représenté par Mt+.  Dans les possibilités ci-dessous on utilise aussi DF pour double facteur et SF pour simple facteur.

 

Accouplements possibles

1. DF misty x DF misty =

    100% DF misty.

    Mt/Mt x Mt/Mt = 100% Mt/Mt

 

2. DF misty x SF misty =

    50% SF misty;

    50% DF misty.

    Mt/Mt x Mt+/Mt = 50% Mt+/Mt et 50% Mt/Mt

 

3. DF misty x normal =

    100% SF misty.

    Mt/Mt x Mt+/Mt+ = 100% Mt+/Mt

 

4. MF misty x MF misty =

    25% normal;

    50% SF misty;

    25% DF misty.

    Mt+/Mt x Mt+/Mt= 25% Mt+/Mt+; 50% Mt+/Mt; 25% Mt/Mt

 

5. MF misty x normal =

    50% normal;

    50% SF misty.

    Mt+/Mt x Mt+/Mt+= 50% Mt+/Mt+ et 50% Mt+/Mt

 

 

Espérances pour l'avenir

Le misty double facteur de série normale est assurément un plus pour notre hobby et les expositions.  Compte tenu du fait que le misty simple facteur ne diverge que légèrement des oiseaux normaux, je crains fort que les demandes visant à élever cette mutation pour les exposer ne soient guère nombreuses.  Les oiseaux à simle facteur sont indispensables dans l'élevage pour l'obtention d'oiseaux à facteur double. Nous savons que les oiseaux servant à l'élevage ne sont pas toujours indiqués pour les expositions.

 

Il est possible de combiner le misty avec toutes les couleurs mais cela aura peu de sens compte tenu de la tendance à l'éclaircissement de la mutation.

Combiner avec l'opaline peut à mon humble avis mener à des oiseaux d'exposition de première qualité.

La combinaison avec le cinnamon n'est pas à conseiller vu le peu d'extériorisation du facteur misty dans ce cas.

Cela vaut aussi pour les fallows et les ailes grises dotés des facteurs de réduction de mélanine.

Il faudrait tester la combinaison avec les facteurs sombres.  L'implication de facteurs sombres chez les Agapornis misty n'a pas donné grand-chose mais qui sait cela ira peut-être autrement chez la perruche ondulée misty. Qui vivra verra.

 

 

Texte: H.W.J. van der Linden