Perruches ondulées

Opaline-cinnamon

Voici une combinaison qui apparaît couramment  cinnamon-opaline ou opaline-cinnamon donc la combinaison des facteurs cinnamon et opaline. Un mâle opaline-cinnamon répond à la formule

Xop-cin/Xop-cin

et la femelle à la formule

Xop-cin/Y

Vous constatez que les deux facteurs accouplés se situent sur le chromosome X. Pour obtenir l’ accouplement opaline x cinnamon le facteur non mutant cin+ est repris dans la formule de l’opaline et dans la formule de la cinnamon le facteur non mutant op+ .

La formule du mâle opaline devient

Xop-cin+/Xop-cin+

et celui de la femelle

Xop cin+/Y

 

L’accouplement opaline x cinnamon, la formule

Xop-cin+/X op cin+  x   Xop+-cin/Y       

est représentée par le schéma ci-dessus.

 

 

 

 

Tous les mâles issus de cet accouplement ont comme formule

Xop-cin +/Xop+- cin

Ceci signifie que ces jeunes mâles sont normaux mais sont quand même porteurs pour des caractéristiques particulières opaline et cinnamon, ce qui est autre chose que d’être porteur pour la combinaison opaline cinnamon. Car pour cela il faut que les deux facteurs soient situés sur le même chromosome X.

Comme vous le savez le mâle doit avoir sur chaque chromosome X le facteur cinnamon ou opaline pour pouvoir montrer les caractères cinnamon ou opaline.  Dans la formule du jeune mâle nous constatons que le membre non mutant op+ empêche la réalisation du membre mutant op, autrement dit que le membre cin+ empêche la réalisation du membre mutant cin.  Toutes les jeunes femelles sortant de cet accouplement ont la formule    

Xop-cin+/Y 

et sont donc des opalines ordinaires.

Il est clair que de cette manière nous ne pouvons pas obtenir des opalines-cinnamons.  Alors comment?  Sans l’aide de la nature ce sera impossible. Pour réussir à avoir sur le même chromosome le facteur opaline et le facteur cinnamon il doit y avoir un crossing over chez le mâle. Si cela se produit alors apparaissent les opalines-cinnamons. Chez la femelle le crossing over est impossible, entre le X et l’Y cela ne fonctionne pas.  Au centre du schéma ce crossing over est illustré, dans le bas du schéma on voit après le crossing over un oeuf fécondé avec deux chromosomes X avec dans l’un les facteurs mutés opaline et cinnamon.  Et dans l’autre chromosome les facteurs normaux naturels. Il se peut qu’un mâle normal sorte de cet accouplement mais il sera porteur pour la combinaison opaline cinnamon.  A l’extrême droite nous apercevons un oeuf fécondé avec un chromosome X- et un chromosome Y- avec dans le X les facteurs combinés opaline et cinnamon. C’est de là que sortira la combinaison espérée opaline-cinnamon. Par accouplements successifs de mâles porteurs des facteurs combinés opaline-cinnamon avec des femelles opaline-cinnamon nous obtiendrons aussi des mâles opaline-cinnamon. 

Dans la pratique nous constatons que le pourcentage de crossing over entre les facteurs opaline et cinnamon est d’environ 32 contre 68 % pour d’autres. 

Vu qu’il y a assez d’opaline-cinnamon il est inutile d’élever ces oiseaux.  S’il y a quelque chose qui coince il se pourrait que vous n’obtiendrez plus de crossing over avant longtemps. Le bien fondé de l’article est plutôt de vous montrer toutes les possibilités de l’élevage des perruches ondulées.  Un crossing over peut aussi se produire dans l’autre sens.

 

De l’accouplement normale/opaline-cinnamon  x cinnamon en formules

Xop+-cin+/Xop-cin x Xop+-cin/Y

on peut obtenir les jeunes suivants:

Mâles:      25% cinnamon/opaline

25% normale/cinnamon

Femelles: 25% opaline-cinnamon

25% normale

 

S’il y a crossing over on peut avoir:

Mâles:      17% cinnamon/opaline

8%   normale/opaline et cinnamon

17% normale/cinnamon

8% cinnamon

Femelles: 17% opaline-cinnamon  

17% normale

8% opaline    

                8% cinnamon

 

Texte: H.W.J. van der Linden