Perruches ondulées - Les corps clairs

 

Du point de vue génétique, nous distinguons deux espèces de corps clair:

1. une variété de corps clair à hérédité autosomique avec une  

    transmission dominante caractéristique et

2. une variété de corps clair liée au chromosome X avec

    transmission récessive caractéristique.

 

En ce qui concerne l'aspect extérieur, il y a des points de différence évidents. Les deux variétés ont bien une couleur de corps très fortement pâlie mais la couleur du croupion du corps clair à hérédité liée au sexe est généralement moins fortement blanchie que celle du corps clair a hérédité dominante. Il existe également des corps clair à hérédité liée au sexe dont le plumage du croupion est de couleur plutôt normale.

Le dessin des ondulations et des ailes du corps clair dominant est noir, celui du corps clair lié au sexe est gris noir. Les plumes secondaires et les plumes primaires du corps clair dominant concordent à peu près comme couleur avec celles des oiseaux de la série normale, les plumes alaires du corps clair lié au sexe sont très pâlies.

 

Les deux variétés de corps clair ont des rectrices de couleur normale, donc correspondant aux couleurs de la série normale. La couleur de l'oeil des deux variétés est foncée avec un cercle blanc de l'iris. La mutation du corps clair dominant a une hérédité indépendante de toutes les mutations de couleur et de dessin que l'on connaît de la perruche ondulée et peut en théorie être introduite dans chaque couleur. Le symbole dominant est Cl, le facteur non muté Cl+.

Le facteur Cl peut aussi bien être présent comme simple facteur (SF) que comme double facteur (DF). Le corps clair dominant est également appelé "corps clair Easley" (Easley clearbody).

 

Les croisements suivants sont possibles :

Corps clair DF x corps clair DF =

100% corps clair DF

 

Corps clair DF x corps clair SF =

50% corps clair DF

50% corps clair SF

 

Corps clair DF x normal =

100% corps clair SF

 

Corps clair SF x corps clair SF =

25% normal

50% corps clair SF

25% corps clair DF

 

Corps clair SF x normal =

50% normal

50%o corps clair SF

 

La mutation corps clair liée au chromosome X est également appelée "Texas corps clair" (Texas clearbody). Cette couleur est particulièrement intéressante parce que la pratique de l'élevage a montré entre-temps qu'il s'agit ici d'un allèle dominant de la mutation ino. Un cas d'allèle multiple donc d'un facteur héréditaire lié au chromosome X.

Le symbole de l'allèle de cette mutation est cb. En formule, nous l'inscrivons auprès du symbole ino.

La formule pour le corps clair mâle devient: Xino_cb/Xino_cb

La formule pour le corps clair femelle devient: Xino_cb/Y

 

L'ordre des dominances de cette série multiple d'allèles est le suivant: Xino+ ; Xino_cb ; Xino

On peut aussi en théorie combiner le corps clair lié au sexe avec n'importe quelle couleur. Même la combinaison corps clair dominant et corps clair lié au sexe est possible mais l'utilité de cette combinaison est discutable.

 

Corps clair x corps clair =

50% mâles corps clair

50% femelles corps clair

 

Corps clair x normal =

50% mâles normal/corps clair

50% femelles corps clair

 

Normal/corps clair x corps clair =

25% mâles normal/corps clair

25% mâles corps clair

25% femelles corps clair

25% femelles normal

 

Normal x corps clair =

50% mâles normal/corps clair

50% femelles normal

 

Normal/corps clair x normal =

25% mâles normal

25% mâles normal/corps clair

25% femelles normal

25% femelles corps clair

 

Si un male ino est accouplé à une femelle corps clair, nous aurons:

50% mâles corps clair/ino

50% femelles ino

 

De l'accouplement mâle corps clair x femelle ino, nous attendons:

50% mâles corps clair/ino

50% femelles corps clair

 

"Corps clair de Teraneo", "Clear-lace" et "Laced clear"

Dans la littérature américaine existe une troisième mutation corps clair que l'on appelle "corps clair de Teraneo". Cette mutation serait née en 1955 mais aurait disparu depuis.

 

On cite parfois également le nom de "Clear-lace" ou "Laced-clear". A ce qu'on dit, cet oiseau ressemblerait fortement au corps clair dominant. Le spécialiste français des corps clair monsieur A. Delille suppose qu'il ne s'agit pas ici d'une nouvelle mutation mais d'une combinaison du corps clair dominant et du corps clair lié au sexe.

 

Texte: H.W.J. van der Linden