LA PERRUCHE ELEGANTE

Appellations

Scientifique: Neophema elegans (Gould, 1837)

Néerlandais: Elegantparkiet.

Anglais: Elegant parrot.

Allemand: Schmucksittich.

Répartition: Sud-est et Sud-ouest de l'Australie

Description:

Taille: 23 cm (*)

(*) Les oiseaux nés et élevés en captivité sont en moyenne 10% plus grands que ceux dans la nature et mesurent environ 25 cm.

 

Mâle: Le front montre une double bande frontale dont l'inférieure est bleue foncée et juste au-dessus une bande un peu plus étroite de couleur bleu ciel qui s'étend jusqu'un peu derrière l'œil. La région de la face entre le bec, l'œil et la bande frontale sont de couleur jaune profond. Le dessus du crâne, le cou, le manteau, la couverture alaire, le dos et le croupion sont de couleur vert olive
avec un reflet jaune vif. La région de la gorge, le cou et le dessus de la poitrine sont de couleur olive verdâtre jaune qui vire vers le jaune sur la poitrine, le ventre, les flancs, les cuisses et la région anale. Entre les pattes, il y a une petite tache sur le ventre de couleur orangée.

La courbure de l'aile et le bord de l'aile sont bleu foncé. Les couvertures moyennes des ailes sont de couleur bleu turquoise et les rémiges sont noires avec un étendard bleu foncé. Les plumes de la couverture du dessus de la queue sont vert olive avec un reflet jaune vif. Les plumes supérieures moyennes de la queue sont bleu mat avec un reflet vert olive, la partie inférieure est gris noir. Les rectrices latérales de la queue sont jaunes. L'iris est de couleur brun foncé, la mandibule supérieure est gris foncé et la mandibule inférieure est gris clair. La cire est de couleur brun gris, les pattes sont brun gris et les ongles gris noir.


Femelle: Elle n'a pas le reflet jaune vif du mâle et est pour cette raison un peu plus terne et en règle générale teintée un peu plus verte, qui est plus visible sur la poitrine, le ventre, les flancs, les cuisses et la région anale. La plupart du temps, la tache de couleur orange sur le ventre manque ou se limite à quelques
petites plumes oranges. Les rémiges sont brun noir mat.

Dispositions légales

La perruche élégante est considérée comme menacée et se retrouve de ce fait à l’annexe II de la CITES.

 

Information générale.

Les perruches élégantes appartiennent à une espèce des plus communément détenues avec les quelles de très bons résultats de reproduction sont obtenus. Ce sont aussi des oiseaux qui conviennent pour les amateurs débutants.

Comportement.

Ce sont des oiseaux pacifiques qui ne font que très peu de bruit. Ils sont un peu craintifs et farouches mais ils deviennent au fil du temps confiants vis-à-vis de leur soigneur. Ce sont des oiseaux qui sont faciles à détenir dont le besoin de ronger est un peu plus important que les autres espèces d'Euphèmes mais qui n'arrive jamais à la destruction de leur volière. Leur besoin de
baignade dépend d'individu à individu. Ils sont bien résistants au gel sec mais sont très sensibles au froid humide et au brouillard. Ces oiseaux aiment à fouiller le sol et ainsi sont sensibles aux infections par les vers. L'élégante est aussi sensible aux infections des yeux.

Logement et soins.

Il faut les loger par couples et en volières extérieures, de préférence couvertes. Les dimensions minimales (L x l x h) doivent être 2 x l x 2 mètres (si on peut avoir une longueur de 3 mètres, c’est encore mieux) avec un abri de nuit couvert et surtout sans humidité de minimum 1,5 m2 de superficie au sol. Des oiseaux de plus d'un an peuvent être détenus à l'extérieur été comme hiver sous les conditions déjà mentionnées et il est préférable de garder les jeunes oiseaux à l'intérieur le premier automne et hiver.

Le logement en colonie est possible mais uniquement dans des volières bien spacieuses.
L'élégante est moins adaptée pour une longue détention en cage. Il faut veiller à ce que les oiseaux aient chaque jour de l'eau de baignade fraîche. Régulièrement il faut leur procurer des branches fraiches de saule, bouleau et d'arbres fruitiers non traités. Deux fois par an, il faut leur administrer une cure de vermifuge.

 

Alimentation.

Il faut leur présenter un mélange varié de graines pour grandes perruches, dans lequel il n'y a qu'un petit pourcentage de graines riches en graisses comme les graines de niger, de chanvre et de tournesol. En plus de cela, de la pâtée à l'œuf (rationnée), différents végétaux, surtout des graines d'herbes mi-mûres, des graines d'herbes sauvages mi-mûres et du millet en grappes.
Chaque jour, il faut leur donner de l'eau fraîche, du gravier pour l'estomac et du grit. En période de reproduction, il est possible de rendre la nourriture humidifiée en y rajoutant des graines germées ou des carottes râpées. En plus de cela vous pouvez leur donner du vieux pain gris trempé dans du lait et des graines germées et plus particulièrement ils raffolent du millet en grappes germé.

 

L'élevage.

En général, avec de bons soins, l'élevage réussit presque toujours et il se passe généralement sans problème. La perruche élégante est facile dans le choix de son partenaire, ce qui veut dire que les mâles et les femelles s'acceptent presque toujours. Pour l'élevage, les oiseaux doivent avoir environ un an. La période de reproduction en volières extérieures commence fin avril et en volières intérieures à partir de mars. Un nichoir bûche naturel d'un diamètre de 15 cm et d'une hauteur de 30 cm, ou un nichoir boite de propre fabrication avec une surface au sol de 20 x 20 cm et une hauteur de 30 cm et un trou d'entrée de 5 à 6 cm de diamètre leur convient très bien. Les nichoirs de forme horizontale leur conviennent aussi. Au sol il faut leur fournir une couche de bois vermoulu ou un mélange de tourbe et de copeaux de bois. Il est préférable de fixer le nichoir dans la partie couverte de la volière.

Les œufs sont pondus tous les deux jours et une ponte varie entre quatre et six œufs, qui peut parfois aller jusqu'à sept.
La femelle couve seule pendant 18 jours et les petits restent environ quatre semaines au nid. Une fois qu'ils ont quitté le nid, les jeunes sont encore nourris environ deux semaines par les parents et une semaine plus tard, les jeunes peuvent être logés séparément. Il est possible qu'ils aient 3 pontes par an, mais il est préférable d'enlever le nichoir après deux pontes pour éviter de fatiguer les parents. Les jeunes sont à baguer avec des bagues de 4 mm.

 

Mutations.

Ino (lutino): autosomique récessif.

Pastel (ailes grises): autosomique récessif

Cinnamon: récessif  lié au sexe.

Fallow (bronze fallow): autosomique récessif

Panaché dominant: autosomique dominant

Gris: autosomique dominant

Faded: autosomique récessif

 

Texte: H.W.J. van der Linden